SECTION-AMBULANCE


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LE S.A.M.U. et les S.M.U.R

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
manu
Invité



MessageSujet: LE S.A.M.U. et les S.M.U.R   Mer 26 Oct - 2:07

Les S.A.M.U. (Service d’Aide Médicale Urgente) ont été créés en 1972 par une circulaire du ministère de la Santé, qui les définissait comme étant « un système capable d’effectuer, sous contrôle médical, des actions d’assistance au domicile des particuliers ou sur les lieux d’un accident… ».

Le décret du 16 septembre 1987, relatif aux missions et à l’organisation des unités participant au S.A.M.U., traduisait la mission des S.A.M.U. par : « Répondre par des moyens exclusivement médicaux aux situations d’urgence ».

Pour mener à bien ces missions, le S.A.M.U. dispose de deux outils, complémentaires :

- Le Centre de Réception et de Régulation des Appels (C.R.R.A.).
- Les Services Mobiles d’Urgence et de Réanimation (S.M.U.R.).

1°) LES C.R.R.A. ET LA RECHERCHE DE PLACES :

Les C.R.R.A. correspondent au service mis en place, généralement dans les locaux du S.A.M.U., pour répondre aux demandes d’aide médicale exprimées par le public, par le numéro 15 et, pour de nombreux départements, le 112.

Un C.R.R.A. est organisé de la manière suivante :

* Des permanenciers sont chargés de répondre aux appels, en première instance, avec prise des renseignements. En fonctions des premiers éléments recueillis, l’appel est orienté vers le régulateur du S.A.M.U. en cas d’urgence patente, ou vers le médecin du centre 15 dans le cas contraire ;

* Le Centre 15 proprement dit permet à des médecins généralistes de prendre directement en ligne les requérants. Ce dialogue a pour but d’affiner la collecte des renseignements médicaux. A l’issue, le médecin établit une conduite :

>Conseil médical simple,
>Envoi d’un médecin généraliste de garde,
>Envoi d’une ambulance pour assurer le transport vers un service hospitalier,
>Envoi des moyens de prompt secours d’organismes extérieurs,
>Bascule de l’appel vers le S.A.M.U. ;

* La régulation du S.A.M.U. décide de l’opportunité de déclencher les moyens des S.M.U.R.. Ce déclenchement peut être consécutif à une évaluation directe du médecin régulateur, à une demande des sapeurs-pompiers. La régulation peut également être amenée à organiser les transports inter-hospitaliers médicalisés au moyen de ses S.M.U.R..
Le rôle du S.A.M.U. ne s’arrête pas à l’envoi des moyens médicalisés et au suivi des interventions ; en effet, un rôle primordial est constitué par la régulation des places hospitalières.

Cette régulation répond à un double impératif :

- Assurer aux victimes la place hospitalière la plus adaptée à leur cas : en effet, la spécialisation croissante des services hospitaliers, voire des hôpitaux, ne permet plus d’offrir systématiquement tout le plateau technique requis par une victime dans l’hôpital le plus proche. Le rôle du médecin sera donc de trouver la structure hospitalière équipée de ce plateau technique ou de définir les priorités de traitement pour en déduire l’orientation ;
- Eviter l’engorgement des structures hospitalières, soit en répartissant les victimes sur les hôpitaux du voisinage, soit en évitant le recours systématique à l’hospitalisation. Ce rôle prend une importance considérable dès lors que le flux des victimes s’accroît ou que leur gravité augmente. C’est ainsi que peu de services d’urgence sont à même de prendre en charge plusieurs polytraumatisés simultanément, ou qu’un service de chirurgie orthopédique peut être saturé très rapidement par quelques interventions urgentes. Le S.A.M.U. doit donc prendre en compte toutes ces données avant de proposer des places hospitalières.

2°) LES SERVICES MOBILES D’URGENCE ET DE REANIMATION :

Le « bras armé » du S.A.M.U. est représenté par les Services Mobiles d’Urgence et de Réanimation. Ils sont répartis de manière cohérente sur l’ensemble du département et couvrent un secteur donné, à partir d’un centre hospitalier de rattachement ou d’un centre de secours des sapeurs-pompiers (S.M.U.R. blanc et rouge).

Un S.M.U.R. comprend plusieurs véhicules qui peuvent être, soit des Véhicules Légers Médicalisés (V.L.M.), soit des Unités Mobiles Hospitalières (U.M.H.).
* Les V.L.M. sont des véhicules de tout type, mais le plus souvent des breaks ou des monospaces, qui transportent du matériel médical spécialisé et du personnel (médecin et infirmiers, qui parfois est conducteur). Les V.L.M sont prévus pour intervenir en renfort d’autres moyens. En particuliers, leur impossibilité de transporter une victime rend obligatoire l’intervention simultanée d’un moyen de transport, dont le confort d’emploi n’est pas toujours optimal, et impose de transférer tout ou partie du matériel dans l’ambulance. Ces inconvénients sont compensés par leur souplesse d’emploi (rapidité d’intervention, faible coût).
* Les U.M.H. sont des ambulances spécialisées, équipées pour assurer le transport et les soins des victimes nécessitant une réanimation. L’équipe comprend un médecin, un infirmier et un conducteur. Le matériel est similaire à celui des V.L.M.. Les U.M.H. interviennent seules ou en renfort d’un autre moyen de secours et sont également utilisées pour les transferts inter-hospitaliers.

Le matériel rencontré dans les moyens médicalisés est assez standardisé et permet la sauvegarde des grandes fonctions vitales.On y trouve :
- Des moyens de surveillance et de réanimation cardiaque, tels qu’un scope défibrillateur, un moniteur automatique de pression artérielle, un stimulateur cardiaque, un pantalon antichoc, des médicaments à visée cardio-vasculaire et des solutés de remplissage ;

- Des moyens de surveillance et de réanimation respiratoire, avec un oxymètre de pouls (qui mesure la quantité d’oxygène dans le sang), un respirateur de transport, des moyens d’aspiration, du matériel d’intubation endo-trachéale ;

- Du matériel à usage unique pédiatrique, pouvant aller jusqu’à une couveuse ;

- Des moyens d’immobilisation spécialisés et de sédation (calmants, antalgiques, anesthésiques…) ; - Des lots spécialisés dans la prise en charge des brûlés, des traumatisés du thorax (drainage thoracique), des intoxications (antidotes).
Revenir en haut Aller en bas
delphis
bonne presence


Nombre de messages : 55
Localisation : pornichet
Profession ou activité secouriste : ambulancière CCA, DSA et CFAPSE
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: LE S.A.M.U. et les S.M.U.R   Mar 10 Jan - 12:49

ces renseignements me sont fort utiles, merci beaucoup Manu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sportifs.kanak.fr
kikitoul
excellente participation
excellente participation


Nombre de messages : 574
Age : 35
Localisation : Guéret (23)
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: LE S.A.M.U. et les S.M.U.R   Sam 18 Fév - 15:45

Il est où le sujet ???
J'avais commencé à le lire et puis aujourd'hui, je voulais finir mais plus rien Sad
Y'a quelqu'un qui en a une copie siouplé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kikitoul.canalblog.com
Calimero
administrateur principal


Nombre de messages : 2317
Age : 52
Localisation : Alpes de Haute Provence
Profession ou activité secouriste : Ambulancier CCA de Montagne/D.S.A/futur-SPV
Date d'inscription : 28/05/2005

MessageSujet: Re: LE S.A.M.U. et les S.M.U.R   Sam 18 Fév - 20:47

le posteur a repris son post

_________________
forum de libre échange, merci de vous respectez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cgt-transports-04.info/topic/index.html
kikitoul
excellente participation
excellente participation


Nombre de messages : 574
Age : 35
Localisation : Guéret (23)
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: LE S.A.M.U. et les S.M.U.R   Dim 19 Fév - 1:51

C'est son droit mais .....

C'est pô cool ça !!!

Et quelqu'un saurait où je peux trouver toutes les infos que ce post donnait s'il vous plaît ? (me répondez pas google svp)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kikitoul.canalblog.com
manu
Invité



MessageSujet: Re: LE S.A.M.U. et les S.M.U.R   Dim 19 Fév - 15:07

laisse mon ton email et je t'expliquerai le pourquoi du comment que quoi on fait comm ca ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE S.A.M.U. et les S.M.U.R   Aujourd'hui à 5:05

Revenir en haut Aller en bas
 
LE S.A.M.U. et les S.M.U.R
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SECTION-AMBULANCE :: LA PROFESSION :: S.A.M.U/ Médical-Infirmiers(es)/aides soignants(tes) :: S.A.M.U/ Médical-
Sauter vers: