SECTION-AMBULANCE


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le DEXTRO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Etes vous pour ou contre l'integration du dextro dans nos bilans
oui
75%
 75% [ 15 ]
non
15%
 15% [ 3 ]
aucun avis
10%
 10% [ 2 ]
Total des votes : 20
 

AuteurMessage
wayne56
nouveau


Nombre de messages : 32
Localisation : BZH
Profession ou activité secouriste : ambulancier
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: le DEXTRO   Ven 24 Fév - 1:28

je ne voit pas le problème a faire un dextro,il parait que le secouriste est l'oeil du MR,plus le medecin aura d'info mieux sera traité l'intervention....si Mr
ISP veut bien m'expliquer les risques d'un dextro....après c'est contradictoire de défendre "son" bout de steak avec ses idées de formation sp a préparer des injections,ce qui me parais "un peu" plus dangereux qu'un dextro,et je connais très peu d'infirmier serieux qui se permetterai d'injecter une seringue preparé par quelqun d'autre.faut descendre de son nuage des fois et connaitre la realité du terrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
nouveau


Nombre de messages : 11
Profession ou activité secouriste : Infirmier réa chir / réveil
Date d'inscription : 24/11/2005

MessageSujet: Re: le DEXTRO   Ven 24 Fév - 13:56

Bon ben je m'y colle alors...

Je suis IDE et je pense connaitre un chouilla les réalités du terrain dans la mesure où je traîne mes guêtres depuis 8 ans en garde dans les CS parisiens et avec le SAMU 92. Je suis devenu IDE grâce au secourisme et pas l'inverse, j'ai donc les 2 casquettes. J'ai aussi pas mal cachetonné dans des boîtes d'ambu pendant mes études, et je travaille avec eux toutes les semaines en rapat'.

Mon métier d'infirmier ne se réume pas à faire des glycémie, je m'en fous de piquer un bout de doigt, ça ne me fait pas triper. MAIS:

Les risques d'un dextro, c'est comme les rsiques de la sat ou de la tension, c'est pas une hémorragie mais de faire se planter le régulateur au bout du fil.

Confiez-moi n'importe quel crétin dans la rue, en un mois il est capable de faire tous les gestes techniques de la profession infirmière. Seulement si on a 3 ans d'étude, ce n'est pas seulement pour faire bien.

Une glycémie capillaire, ça à l'air idiot, mais il faut savoir un certain nombre de trucs.

- Mamie a essayé de se resucrer avant de sombrer dans le coma? je lui pique le bout du doigt et je trouve 2 g/dl alors qu'elle est en hypo sévère (ben oui, elle a mangé un bout de poire et je n'ai pas essuyé sa main)

- Monsieur X a un coeur fatigué, il est gonflé de partout, ses doigts sont boudinés et je trouve une hypo à 0.40 g/dl, il a des sueurs profuses, très pâle mais reste conscient. Je le resucre un peu, j'attend sur place que ça s'améliore. Manque de pot ça ne s'améliore pas, et il s'écroule en arrêt. Il n'était pas du tout en hypo, mais comme il avait les doigts oedémaciés, le sang était dilué et la glycémie aussi, j'ai induit tout le monde en erreur.

- On fait partir une AR pour une hyperglycémie hallucinante genre 10 g/dl chez Madame Y, qui se sent "un peu patraque, mais bien". Vérification faite, ce n'était pas 10 g/dl mais 10 mmol/l, soit un peu moins de 2g/dl. Le secouristes avait tripoté son lecteur et changé l'unité.

3 exemples réels, j'en ai des tas comme ça.

Deuxième chose: Vous arrivez sur une homme de 25 ans, diabétique insulino dépendant connu, inconscient qui respire. Vous faites un dextro, il est en hypo sévère. Vous allez faire quoi? Perfuser et passer 2 ampoules de G30% ? lui passer le glucagon qui est dans le frigo? Non, vous allez avoir un SMUR ou un ISP protocolé au départ, glycémie basse ou non, puisqu'il est inconscient.

Conclusion: Que des secouristes ou des CCA fassent des glycémies capillaires, posent des masques laryngés, perfusent, m'en fous, ça ne m'enlève pas mon "bout de steak", mais ce n'est possible que si c'est enseigné par des médecins, des IDE, selon un programme NATIONAL, EVALUE.
Parce que mine de rien, on ne raconte pas que des conneries, on sait des trucs et ça reste notre métier de tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wayne56
nouveau


Nombre de messages : 32
Localisation : BZH
Profession ou activité secouriste : ambulancier
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: le DEXTRO   Ven 24 Fév - 14:38

pour te répondre thomas,je te dirais simplement que nous sommes des secouristes,nous transmettons ce que nous voyons,une personne avec de l'oedeme et le coeur fatigué,on peut aussi le transettre au MR on est pas la pour diagnostiquer c'est pas notre taf!pour la main sucrée....c'est une évidence même de desinfecter le doigt avant histoire de travailler proprement..et pour la mauvaise manip...la je pense qu'il faut s'interesser au minimum au matériel que l'on utilise,apres ça reste mon point de vue
il existe aussi des contre indication a la prise de TA,pourtant tout le monde l'utilise,une saturation aussi dans ces cas la peu etre contestée du au vernis ou aux doigt froid,et même pour aller plus loin une temperature prise au mauvais endroit!!

mais je suis d'accord avec toi sur le fait que la formation doit etre la,apres ça depend des regions nous en recyclage samu ils en parlent,donc ça doit etre interessant pour eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steto
nouveau


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: le DEXTRO   Ven 24 Fév - 18:33

wayne56 a écrit:
pour te répondre thomas,je te dirais simplement que nous sommes des secouristes,nous transmettons ce que nous voyons,une personne avec de l'oedeme et le coeur fatigué,on peut aussi le transettre au MR on est pas la pour diagnostiquer c'est pas notre taf!pour la main sucrée....c'est une évidence même de desinfecter le doigt avant histoire de travailler proprement..et pour la mauvaise manip...la je pense qu'il faut s'interesser au minimum au matériel que l'on utilise,apres ça reste mon point de vue
il existe aussi des contre indication a la prise de TA,pourtant tout le monde l'utilise,une saturation aussi dans ces cas la peu etre contestée du au vernis ou aux doigt froid,et même pour aller plus loin une temperature prise au mauvais endroit!!

mais je suis d'accord avec toi sur le fait que la formation doit etre la,apres ça depend des regions nous en recyclage samu ils en parlent,donc ça doit etre interessant pour eux...

Et ben justement non.......................
Avant une mesure de glycémie capillaire il y a deux solutions :
> soit la peau du patient est à priori propre et on on prélève le sang direct
> soit la peau est à priori sale ou constatée souillée et là on lave la peau à l'eau et au savon sans antiseptie cutanée puisque certains antiseptiques (et pas désinfectants !!) modifient la glycémie...

Boulet + boulet = boulets
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wayne56
nouveau


Nombre de messages : 32
Localisation : BZH
Profession ou activité secouriste : ambulancier
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: le DEXTRO   Ven 24 Fév - 20:30

ben dans ce cas la tous des boulet les infirmiers smur par chez moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calimero
administrateur principal


Nombre de messages : 2317
Age : 52
Localisation : Alpes de Haute Provence
Profession ou activité secouriste : Ambulancier CCA de Montagne/D.S.A/futur-SPV
Date d'inscription : 28/05/2005

MessageSujet: Re: le DEXTRO   Ven 24 Fév - 22:37

steto/spvvv, merci de resté correct

_________________
forum de libre échange, merci de vous respectez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cgt-transports-04.info/topic/index.html
Franck Serpico
bonne presence


Nombre de messages : 84
Age : 45
Localisation : 06
Profession ou activité secouriste : Police nationale - Service specialisée
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: le DEXTRO   Ven 24 Fév - 23:36


Je donne mon avis extérieur vite fait...

Le dextro est un acte dit "paramedical", et est donc réservé aux IDE et médecins.
Aprés avoir demandé l'avis dedits paramédicaux a savoir ma femme qui est infirmiere
et celui du medecin légiste que je croise tout les jours, j'en déduit que conformément
au post de thomas, il semble que cet acte n'est pas pres d'etre inclus des les actes
dit du secouriste (y compris CCA)
outre le fait que les diagnostics relevants du médical ne sont pas de leur ressort,
il semble qu'il y ait quelques réticence de la part du milieu médical et paramédical.
En conséquence il apparait que le fait de faire faire des dextros aux secouristes
dans le cadre actuel releve du pur fantasme y compris dans un avenir immédiat,
meme si des sensibilisations sont faites.

Par exemple, en ce qui nous concerne, en PJ-IJ, nous sensibilisons les policiers
municipaux (que je respecte et defend) aux actes de l'IJ et a l'enquete OPJ.

Pourtant je peux affirmer que ce n'est pas demain la veille que nous allons
leur confier des enquetes pénales et des compétences de police scientifique,
alors que pourtant nous les y sensibilisons de plus en plus
(et je pousse énormément mes collegues a le faire).

La sensibilisation permet de mieux connaitre se qu'il se passe "apres" sans
toutefois remplacer "l'apres".

Quelque part cela est logique, chaque maillon de la chaine a son travail et
chacun a un role précis a jouer, c'est comme cela que ca fonctionne.

Pour exemple meme les aides soignantes ne sont pas habilitées a pratiquer
un dextro, et pourtant leur formation dure un an en école avec stage en hopital.

De plus elles sont classés "paramédical", en résumé mieux vaut ne pas trop rever.

Le ode de la santé publique est ce qu'il est, mais il ne faut pas oublier que sa finalité
est de proteger les patients contre les risques en proportionnant les actes dits
invasifs a la qualification de son détenteur, ainsi qu'a son role.

N'oublions pas que des "bavures" médicales ont eu lieu parce que des actes
réservés, ont été confiés a des personnes qui n'avaient pas la qualification pour les pratiquer.


Serpico.F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.force2police.com
Calimero
administrateur principal


Nombre de messages : 2317
Age : 52
Localisation : Alpes de Haute Provence
Profession ou activité secouriste : Ambulancier CCA de Montagne/D.S.A/futur-SPV
Date d'inscription : 28/05/2005

MessageSujet: Re: le DEXTRO   Ven 24 Fév - 23:59

charge aux medecins , samu etc de pas trop nous demander alors.
hors il y a moins de medecins de gardes et pas plus de smur, il reste qui? les sp et ambu pour des missions de plus en plus lourdes, par rapport a nos droits.

_________________
forum de libre échange, merci de vous respectez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cgt-transports-04.info/topic/index.html
Franck Serpico
bonne presence


Nombre de messages : 84
Age : 45
Localisation : 06
Profession ou activité secouriste : Police nationale - Service specialisée
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: le DEXTRO   Sam 25 Fév - 1:32


Il est malheureusement dans les moeurs de se décharger, par exemple
dans certaines cliniques des médecins sont tres enclins a confier des taches
aux infirmieres pour lequelles elles ne sont pas qualifiés.

Egalement, des infirmieres sont enclines a faire de meme avec les aides soignantes......

Entrer dans ce jeu est une mauvaise idée, au début on le joue pensant que cela
apportera un plus a la profession, mais au final ce n'est pas le cas.

Car les medecins du samu se déchargent alors de cet acte sans que la loi le prévoie,
en clair sans que leur responsabilité ne soie engagée puisque légalement
ils ne sont pas censés le faire.

En conséquence ils ont le bénefice et rien que le bénéfice, car en cas de
probleme c'est l'ambulancier seul qui assumera les conséquences.

Pourquoi changer alors la loi puisque c'est du tout bénef.

Prenons le probleme par l'autre sens:
Le médecin demande, l'ambulancier décline car pas qualifié...

Il y a fort a parier que devant ces situations répétés, ce sont eux qui interviendront
en haut lieu pour que la formation et l'habilitation requise soie incluse dans
le CCA.

Et c'est tout a fait faisable, a ma demande femme vient de me "former" en une heure
aux cas simples, et selon elle en quelques heures je pourrai etre assez autonome
si je suivais une formation (a condition de me former aussi a coté sur le médical).

Bref le dextro n'est pas une opération a coeur ouvert, mais doit etre utilisé avec précautions.

Pour ma part maintenant que je connais un peu mieux la question, je comprend
mieux la situation, meme si il est hors de question que je le pratique un jour,
a moins de changer de métier et de me lancer dans le médical (j'en doute).

Sans compter qu'un dextro n'a de sens que s'il est complété par d'autres
examens plus complets, ou par une connaissance de la pathologie initiale.

Maintenant a titre perso, si je devais me prononcer je ne serais pas contre
le fait que le dextro fasse partie de la panoplie CCA, tout en me demandant
quelle est sa finalité dans ce contexte (chaine de secours).

Quand a l'engorgement des services de secours, je ne le sais que trop, puisque
c'est ce qui a contribué a transferer les secours de "police secours" aux
pompiers, et ensuite de suppléer les carences par l'inclusion des AP au moyens
des fameuses conventions tripartites avec la mise en place du 15.

Malgré cela les rivalités AP-SP restent rare en proportion du nombre d'intervenants,
et restent le fait isolé d'individus qui ont oubliés que leur vocation premiere
reste l'assistance aux personnes en detresse qui se moquent de leurs querelles
corporatistes (et vu la situation des patients on les comprends).

Mon avis est avant tout que la chaine de secours et de soins doit avant tout
rechercher l'interet géneral et la sécurité du patient, que le reste n'est que pécadille,
et qu'ensuite l'histoire suivra son cours.


Serpico.F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.force2police.com
ISP
nouveau


Nombre de messages : 43
Profession ou activité secouriste : Marchand de sable
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: le DEXTRO   Mar 14 Mar - 10:11

1/ je ne connais pas Steto. Peut-être que lui me connait.... Je sais pas.

2/ Le probléme n'est pas les risques d'un dextro, sa dificulté technique ou son caractére "illégal"

3/ Le probléme du dextro : c'est que ça sert à rien.

4/ Si le Régul' vous le demande, dites que vous n'en avez pas ; vous verrez.. personne ne va en mourir.

5/ Pour le terrain... je fais pin-pon depuis 9 ans, je suis IADE, SMUR et SSSM, je médicalise sur protocoles aux côtés des VSAV... donc je me permet d'emettre un avis sur : 1/ le fait qu'un HGT dans un prompt secours, c'est inutile, 2/ Un SP qui ma voie pendant que j'intube et mon adré pendant que je perfuse, ça rend mon interventin bien plus efficace ; sous reserve qu'il aie été formé par le SSSM et qu'il suive une formation continue.

6/ Moi je suis ISP, j'ai tout plein de matos dans mon engins et quand le régul' me demande un dextro et que je pense que c'est inutile, je le lui dis et je ne le fais pas.

Mais faites comme vous voulez...
Faites des dextros qui jamais jamais ne changeront rien à la décision du régulateur.... et faites vous plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le DEXTRO   Aujourd'hui à 5:00

Revenir en haut Aller en bas
 
le DEXTRO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Diabete Gestationnel Hepl!!!
» un Dextro c'est quoi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SECTION-AMBULANCE :: LA PROFESSION :: Ambulanciers-
Sauter vers: