SECTION-AMBULANCE


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lois de Murphy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
uscha
membre d'honneur
membre d'honneur


Nombre de messages : 1661
Age : 46
Localisation : lormont 33
Profession ou activité secouriste : ambulancier (CCA, BMP1 BRANCHE 12, trilogiste)
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Lois de Murphy   Mer 12 Juil - 12:49

La première fois que j'entendis parler des lois de Murphy, ce fut quand un professeur de mathématiques voulu démontrer les lois de la probabilité à ses élèves. Il tartina 30 tranches de pain avec du beurre de cacahuètes et les lança en l'air pour voir. 29 atterrirent avec le côté beurré sur le sol et la trentième resta collée au plafond.

Peu après, Murphy survint avec sa fameuse loi : "si quelque chose doit se produire, ça ira de travers et au pire moment possible". Je ne sais pas si Murphy a fréquenté personnellement les services d'urgences. Je ne le crois pas, nous avons déjà quelqu'un en place avec le système d'organisation et ce n'est pas Murphy...

Loi des gants

1. Il faut toujours en avoir sur soi, même s'ils ne sont pas toujours indispensables à chaque intervention.
2. Les gants ne se déchirent jamais, sauf lorsque le risque de contamination est bien réel.
3. C'est quand on vraiment besoin de gants qu'il n'y en a plus dans le véhicule.
4. Quand on veut remettre des gants dans un véhicule parce qu'il n'y en a plus un seul, il n'y en a plus en réserve.
5. Quand on veut commander des gants parce qu'il n'y en a plus en réserve, c'est la rupture de stock chez le fournisseur.

La première loi des SAU

Toute urgence attend pour se présenter que vous commenciez à manger, et ceci quelle que soit l'heure.
Corollaire 1: Il y aurait moins d'accidents si le personnel des urgences ne mangeait jamais.
Corollaire 2 : Prévoyez uniquement de la nourriture "à emporter"

Loi du Temps

1. Il n'y a absolument aucune relation entre le temps de garde qu'il vous reste à faire et le temps de garde que vous ferez réellement.
2. Soit l'équation : T+1 minute = Temps de fin de garde, T sera toujours l'heure de votre dernière intervention. Par exemple, si vous terminez votre service à 8:00, votre dernière intervention aura lieu à 7:59.
Ou bien, si vous avez quitté votre service en avance, vous trouverez votre relève vous attendant à la première intersection. Changez de direction !!

Loi de la Gravité

Tout instrument tombé à terre va se nicher dans le recoin le plus inaccessible.

Loi du temps et de la Distance

La distance entre le lieu d'intervention et l'Hôpital est inversement proportionnelle à votre temps de garde restant.
Corollaire 1 : il y a toujours des travaux sur le trajet le plus court vers le site d'intervention.

Loi de la Répartition Aléatoire

Les urgences surviennent aléatoirement toutes en même temps.

Loi de l'Arrêt Cardio-Respiratoire

Tous les patients qui vomissent et qu'il faut intuber, viennent TOUJOURS de terminer un copieux repas à base de grillades, d'oignons, de pizza à l'ail et de cornichons, bien sûr le tout largement arrosé par au minumum, deux pichets de vin.

Principe de base des Régulateurs

Présumez que tous les personnels de terrain sont des idiots jusqu'à ce que leurs actions vous en donnent la preuve.

Principe de Base des Personnels de terrain

Présumez que tous les Régulateurs sont des idiots jusqu'à ce que leurs actions vous en donnent la preuve.

Axiome des Interventions de Nuit

Si, sur un accident de la circulation après minuit, vous ne trouvez aucun ivrogne, cherchez bien, il manque quelqu'un.

Loi des Options

Tout patient, à qui l'Officier de Police présent donne le choix entre l'hôpital et le commissariat, sera dans votre ambulance avant vous.
Corollaire 1 : Tout patient qui préfère le commissariat à l'hôpital, faisait certainement partie de votre équipe auparavant.

Première Loi du Matériel

Toute pièce d'un matériel vital ne tombera jamais en panne jusqu'à ce que :
Vous en ayez besoin pour sauver une vie, où
Que le vendeur soit parti.


Autres lois du matériel
Les pièces interchangeables ne le seront pas.
Les joints étanches fuiront.
Les matériels automatiques ne fonctionneront qu'en mode manuel.


La Première Loi des Ambulance en Intervention

Quelque soit la manière dont vous conduisez l'ambulance en partant sur une intervention, ce ne sera jamais assez rapide, jusqu'à ce que vous croisiez une patrouille de police et à ce moment, ce sera toujours trop vite. À moins qu'il ne s'agisse d'un appel pour un officier de Police, auquel cas, vous ne conduirez jamais assez vite.

Lois de la Salle de Bains et de l'Urgence

Tout appel entre 5:00 et 7:00, est toujours reçu lorsque vous êtes dans la salle de Bain. Si vous en sortez, il n'y aura pas d'appel.
Si vous n'y êtes pas allé, vous le regretterez.
La probabilité de reçevoir un appel, augmente proportionnellement avec le temps passé depuis que vous êtes allé aux toilettes.

Principes Généraux concernant les Régulateurs

À chaque occasion qui se présente, tout régulateur est uniquement trop content de vous dire de partir, peut lui importe de savoir si oui ou non, il sait où c'est.
Corollaire 1 : L'existence ou non d'un endroit est d'une importance mineure pour un régulateur.
Corollaire 2 : Toute rue présentée par un régulateur comme à double sens ne l'est probablement pas.
Corollaire 3 : Si le nom d'une rue peut être mal prononcé, le régulateur le prononcera mal.
Corollaire 4 : Si le nom d'une rue ne peut pas être mal prononcé, le régulateur le prononcera mal quand même.
Corollaire 5 : Un régulateur se réfèrera à un endroit donné de la façon la plus obscure possible. Par exemple : Le terrain vague de la Lande Rousse où un centre commercial est construit.

Loi du Triage

Dans n'importe quel accident, le degré de gravité d'un blessé est inversement proportionnel au volume de ses hurlement d'agonie.

Loi des Grandes Blessures

Toute blessure dont la vue va vous faire vomir, doit immédiatement être recouverte de compresses et bandée.

Equation du Chef de Service

Soit l'équation X + Y = Q.
Q Etant la qualité des soins que vous prodiguez.
X Etant le soin.
Y Etant l'aide que vous apporte le Chef de Service.
Si vous pouvez éliminer Y, la qualité de vos soins sera multiplié par deux.

Loi du Langage des Protocoles

Les Protocoles les plus simples seront rédigés de la façon la plus obscure, et la plus compliquée possible. La vitesse sera exprimée en "Lieues par quinzaine" et le flux automobile en "Tête de lard par heure".
Corollaire 1 : Si vous ne comprenez pas, ce doit pourtant être totalement évident.
Corollaire 2 : Si vous ne comprenez toujours pas, vous n'y arriverez jamais.


Loi des Enseignants de l'Urgence

Ceux qui ne savent pas faire, enseignent.

Lois des Examinateurs

Ceux qui ne savent pas faire, ni enseigner, évaluent.

Loi de l'Eclairage

La lumière disponible pour examiner une blessure diminue proportionnellement à l'aggravation de celle-ci.

Loi de l'Espace

L'espace nécessaire pour techniquer un patient varie inversement avec l'espace disponible.

La Famille et l'Entourage

Le nombre de voisins affolés et inutiles entourant tout patient, varie exponentiellement avec la gravité du patient.

La Théorie du Poids

Le poids d'un patient augmente exponentiellement avec le nombre d'étages que vous devrez monter, et le nombre d'étages à descendre avec le patient.
Corollaire 1 : Les patients les plus lourds, tendent à occuper les endroits les plus éloignés du niveau de la mer.
Corollaire 2 : Si le patient est lourd, l'ascenseur est en panne et l'éclairage de l'escalier hors service.

Lois du non-transport

1. Une situation de vie ou de mort se crée immédiatement quand vous vous éloignez de la maison du patient qui vient de vous jeter dehors.
2. La gravité de cette situation augmentera avec la proximité de la date de votre procès.
3. Au moment où votre patient atteindra la barre, le tribunal s'étonnera du fait qu'un patient dans une situation aussi dramatique, ait pu marcher jusqu'à la porte, et vous accueillir avec une grande valise dans chaque main.

Première Loi du Passant

Tout passant qui vous offre son aide ne vous la donnera pas.

Seconde Loi du Passant

Toujours présumer que tout médecin présent sur les lieux d'une urgence est gynécologue, jusqu'à preuve du contraire (si l'urgence est obstétricale, le médecin sera alors dermatologue).

Règles des sirènes

Tout véhicule en intervention, ou en retour d'intervention, signalé par gyrophares sera totalement ignoré par les automobilistes, les piétons et les chiens qui auront l'occassion de croiser sa route.
Corollaire 1 : Une sirène d'ambulance produit une brutale et totale, mais transitoire, surdité.
Corollaire 2 : Un gyrophare d'ambulance produit une brutale et totale, mais transitoire, cécité.

La Loi du "t'es pas cap"


Un nombre virtuellement infini d'écoliers curieux, peut grimper à l'intérieur de n'importe quelle ambulance, et quelle que soit la situation, le fera.
Corollaire 1 : Aucune urgence ne surviendra, tant que tous ne seront pas à l'intérieur de l'ambulance, en train de jouer avec tous l'équipement de réa.
Corollaire 2 : Ça prendra au moins 4 fois plus de temps pour les faire descendre de l'ambulance que ça ne leur en avait pris pour monter.
Corollaire 3 : Une ou plusieurs pièces vitales de l'équipement auront disparu au passage.

Loi des Protocoles

Dès qu'un protocole est accepté comme absolu, une exception à son application se produira immédiatement.

La traduction en Français des lois de Murphy appliquées aux services d'urgences, a été effectuée par William Fourche du site http://www.anesthesie.net/william.fourche.
Si vous avez d'autres lois de Murphy pour les services d'urgence, n'hésitez pas à les faire parvenir à "humour-blanc" pour publication !

Pour les vétérinaires

Si vous venez de prendre un bain et que vous êtes "tout beau/tout propre", préparez vous à faire une visite particulièrement immonde où vous serez certain de ramper dans la fange.

Illustration : "presque un bain/douche sur 3. La dernière fois, j'étais carrément dans mon bain quand j'ai été appelé pour réduire un prolapsus utérin sur vache couchée dans le lisier. C'est dire qu'il s'agit de vécu, d'une part, et que mon prochain bain aura lieu en 2001, d'autre part..."

Autres lois (seront classées ultérieurement)




Lois de la pharmacie

1. Ce n'est qu'au moment d'avoir besoin d'un médicament qu'on se rends compte qu'il n'y en a plus dans la pharmacie.
2. C'est aussi à ce moment qu'on se rends compte qu'il n'y en a plus dans la pharmacie des autres services.
3. Quand on trouve enfin le dernier flacon du médicament en question, il est périmé.
4. Ce genre de problème a toujours lieu le vendredi soir, alors qu'on ne peut plus rien commander pour le week-end.
5. On trouve toujours le médicament que l'on cherche au dernier endroit ou l'on regarde.
6. Le médicament qu'on ne trouve pas est bien en évidence au niveau des yeux.

Les médicaments ne sont périmés que s'ils proviennent du chariot d'urgence. Dans ce cas, vous allez demander qui l'a vérifié en dernier. La réponse est le plus souvent: Vous.
Corrollaire 1: Ne vérifiez jamais le chariot d'urgence.
Corrollaire 2: Si vous le faites, fermez le à clef (et gardez la) !

Le comptage des stupéfiants sera toujours faux jusqu'à ce qu'un collègue vérifie vos comptes.
Corrollaire 1: Soyez plus discret quand vous barbotez de la morphine.
Corrollaire 2: Votre collègue barbote de la morphine.
Corrollaire 3: Si vous n'arrivez plus à compter les stups, revoyez d'urgence vos calculs de doses !

Lois des sonnettes

Les patients sonnent aléatoirement tous en même temps.

Le patient qui vous dit qu'il ne veut pas déranger sonne invariablement toutes les 30 min.
Corrolaire: Les patients qui ne sonnent jamais sont ceux dont il faut le plus s'inquiéter.

Le timbre d'une sonnette est suffisament pénible pour que les patients sonnent afin de se plaindre du bruit...

Lois diverses

Tout se passe bien dans le service jusqu'à ce que le/la surveillant(e) passe par hasard.
Corrollaire: S'il n'y avait pas de surveillant(e) il n'y aurait jamais de problèmes dans les services.

Les dispositifs de transfert de perfusion étanches fuiront

C'est au moment ou l'on est assis à commencer un bon bouquin que la première sonnette retentit.

Lorsqu'une poche à urine se met à fuir, le sac est toujours plein.

Si un urinal tombe par terre, c'est qu'il était plein à ras-bord.
L'urine est alors très riche en glucose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uscha.monsite.wanadoo.fr/
danielou
nouveau


Nombre de messages : 39
Age : 48
Localisation : tours
Profession ou activité secouriste : infirmiere
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Lois de Murphy   Ven 9 Fév - 0:46

lol! trop genial !!!!!!!!!!!je suis morte de rire c est tellement vrai tout ça .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lois de Murphy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lois organiques des chambres du Parlement
» Lois Belges
» Les sept lois spirituelles du succès - Demandez le bonheur et vous le recevrez
» ASTUCE ET LOIS POUR RETRAITE ALGERIENNE
» magical murphy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SECTION-AMBULANCE :: LA PROFESSION :: Cours en Ligne-
Sauter vers: